Natifs du numérique

Jeunes et technologie: quelle évolution de septembre à juin – édition 2013

Jeunes et technologie: quelle évolution de septembre à juin – édition 2013

En septembre 2012, j’ai posé une série de questions à tous mes élèves (tous les élèves de secondaire 1 au PEI à De Rochebelle) concernant l’utilisation des technologies. La semaine dernière, je leur ai demandé de répondre aux mêmes questions afin de voir les différences sur une période de 10 mois. Comme c’est la deuxième année que je fais cetLire plus

Jeunes et technologies: quels changements entre septembre et juin?

Jeunes et technologies: quels changements entre septembre et juin?

En septembre, 190 élèves de première secondaire ont répondu à diverses questions concernant leur utilisation des technologies. Les mêmes questions leur ont été soumises en juin afin de voir les changements pouvant survenir pendant une année scolaire. Voici les résultats les plus intéressants. La colonne de gauche représente septembre et celle de droite juin.

Sondage sur l’utilisation des technologies auprès des jeunes de premier cycle

Sondage sur l’utilisation des technologies auprès des jeunes de premier cycle

À la fin du mois d’avril, les élèves du Comité sur l’apprentissage de l’École secondaire De Rochebelle ont réalisé un sondage afin d’en savoir plus sur les pratiques d’utilisation des technologies des jeunes de leur âge. La population ciblée était composée de 390 élèves et l’échantillon analysé est de 284 individus (questionnaires valides). Les questions ont entièrement été composées parLire plus

Cessons d’avoir peur de la technologie

Cessons d’avoir peur de la technologie

Natifs du numérique, Réflexion 24 février 2010 à 10:14 1 commentaire

** Voici un texte présentant les propos de Marc Prensky dans le cadre du colloque Clair 2010. Il a été écrit pour l’Infobourg en collaboration avec Sylvain Bérubé. Clair – Dans le cadre de la non-conférence (ou BarCamp) Clair 2010 : Pour voir l’éducation autrement – qui se déroulait les 28, 29 et 30 janvier 2010, près de 200 intervenantsLire plus