Jeunes et technologie: quelle évolution de septembre à juin – édition 2013

En septembre 2012, j’ai posé une série de questions à tous mes élèves (tous les élèves de secondaire 1 au PEI à De Rochebelle) concernant l’utilisation des technologies. La semaine dernière, je leur ai demandé de répondre aux mêmes questions afin de voir les différences sur une période de 10 mois. Comme c’est la deuxième année que je fais cet exercice, je peux comparer les résultats avec ceux de l’année dernière. Ce n’est pas scientifique, mais c’est quand même intéressant. Voici les chiffres les plus intéressants de cette année suivis de ceux de l’année dernière. Avant, voici quelques observations:

  • En septembre 2011, 25% des élèves avaient un ordinateur dans leur chambre. Cette année (septembre 2012), c’est 50% des jeunes qui en avaient un. C’est deux fois plus. Faut-il s’en inquiéter?
  • Pour ce qui est de la limite d’utilisation de l’ordinateur, il s’est passé la même chose dans les deux années. Les parents semblent être devenus moins stricts quant à la limite d’utilisation. Par contre, imposer une limite comme punition a augmenté. Avant, on privait les jeunes de sortie, maintenant, on les prive d’Internet?
  • En septembre cette année, les jeunes possédaient plus de produits Apple que les jeunes de l’année dernière. Cependant, à la fin de l’année, le pourcentage de 2012 et celui de 2013 sont presque les mêmes (oui à 84% et 82%). C’est fou de voir à quel point le taux de pénétration des produits Apple est important. Il y a quelque chose de social dans la possession de ce type d’appareil. On en veut un parce que tout le monde en a un. Dans les niveaux supérieurs (secondaire 3, 4 et 5), la domination d’Apple semble s’affaiblir. Les élèves vont troquer le lecteur Mp3 pour un cellulaire qui n’est pas toujours un iPhone.
  • Le iPod touch est toujours aussi populaire. 3 élèves sur 4 en possèdent un. Avec cette quantité, il serait facile de faire des activités en classe avec ce dernier en plaçant les élèves en équipe.
  • Plus de jeunes sont arrivés avec un cellulaire cette année. Il serait intéressant de poser cette question en secondaire 5 où le pouvoir d’achat des jeunes est plus important.
  • Enfin, pour ce qui est de Facebook, les chiffres de cette année sont identiques (à un pour cent près) à ceux de l’année dernière. Plusieurs arrivent avec un compte Facebook alors qu’ils n’ont pas l’âge légal. Le fait que beaucoup d’élèves possèdent un compte a assurément un effet entrainant chez ceux qui n’en ont pas.

2012-2013

jeune et technologie 2013

2011-2012

Mots-clés

4 Commentaires

  1. Je trouve cette information très pertinente, d’autant plus que de telles données sont assez rares au Québec pour le secteur primaire-secondaire. Tous mes compliments! Malgré ce que certains peuvent en penser, ces données ont néanmoins un intérêt scientifique, quoique limitées au regard de la diversité des sujets. Si l’exercice devait être répété l’année prochaine, et je le souhaite, il serait intéressant de représenter les changements dans un graphique dont le temps serait représenté en abscisse.

    • David Martel a écrit::

      Merci pour la suggestion! Si jamais quelqu’un souhaite approfondir ce sujet, je lui ouvre les portes de ma classe… si j’ai un travail en septembre prochain, bien entendu! Si je refais l’exercice, je te réécrirai en septembre pour savoir quelles questions seraient les plus pertinentes à poser.

      J’ai présenté les résultats aux élèves cette semaine. Cela les intéresse.

  2. Des informations qu’on ne rencontre pas à tous les carrefours. Merci pour la peine.

Laisser une réponse

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

AntiSPAM * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.