Surprise ce matin dans ma boîte de courriels: une invitation pour tester le nouveau dictionnaire québécois issu du projet Franqus (voir liens précédents 1 et 2). Après quelques demandes et plusieurs mois d’attente, je peux enfin accéder à ce fameux DICTIONNAIRE de la LANGUE FRANÇAISE – Le français vu du Québec.  Bien entendu, je ne peux pas parler de ce qu’on y trouve, mais voici un extrait du courriel de ce matin:

[…] plus de 55 000 mots traités; près de 30 000 articles complets; plus de 28 000 citations littéraires et de journaux; un guide méthodologique sous forme d’infobulles; plus de 5000 tableaux de conjugaison; quelques milliers de sigles et d’acronymes, de toponymes et de gentilés, d’abréviations […]  plus de 80 articles thématiques signés par des spécialistes reconnus décrivant nos réalités linguistiques, culturelles, sociales et géographiques. Cette version électronique du dictionnaire évoluera au fur et à mesure de la révision des articles et servira à la préparation de la version imprimée qui devrait paraître en 2011.

Je peux quand même dire qu’à première vue, ça semble très intéressant, que la navigation est très facile et s’apparente de celle d’autres dictionnaires électroniques (Antidote, Grand Robert de la langue française et Robert & Collins électronique). Espérons que son accueil sera plus triomphant que le Dictionnaire québécois d’aujourd’hui de Jean-Claude Boulanger paru dans les années 1990… même si personnellement, j’aime bien ce dictionnaire.

Leave a Comment

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AntiSPAM * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.