Hier soir avait lieu la première rencontre de parents dans ma future carrière d’enseignant. J’ai été étonné de voir à quel point certains parents étaient ouverts à diverses solutions pour régler le ou les problèmes de leur enfant.

Plusieurs ont manifesté une ouverture pour que leur jeune s’inscrive à des périodes de récupération avant les heures de classe, sans pour autant les forcer à y assister. En effet, ce n’est pas en forçant un élève démotivé à venir à l’école une heure plus tôt par jour qu’il réussira mieux.

Pour les élèves qui veulent, on a même vu une mère prête à changer son horaire de travail afin de venir reconduire son enfant à temps pour la période de récupération. C’est peut-être un cas exceptionnel, mais tout de même. D’ailleurs, j’ai presque été touché par cette dame qui avait vraiment à coeur la réussite de son enfant (en échec) et qui est entrée dans la classe découragée pour en ressortir encouragée avec les quelques solutions qu’on lui a proposées.

Pour ceux qui ne peuvent pas venir à la récupération pour diverses raisons, j’ai proposé de regarder avec les élèves en question la possibilité de leur donner de petits ateliers complémentaires. Je l’ai fait à trois reprises quand je voyais que le parent semblait collaboratif et voulait que son enfant s’améliore.

J’ai même demandé le courriel à une mère pour lui envoyer des liens intéressants, car elle a déclaré qu’elle aidait son jeune à la maison. Lui offrir plus de ressources serait certainement un avantage. En ce qui concerne le jeune « qui est toujours en avant de son ordinateur », je lui proposerai des ressources en ligne et interactives qu’il pourra consulter et utiliser pour améliorer quelques points de grammaire.

Bref, j’ai bon espoir que ces élèves bien encadrés par leur enseignant et appuyés par leurs parents réussissent leur cours de français. D’après tout, je crois fortement en l’équation moi + mon prof + mes parents = ma réussite. D’ailleurs, je n’ai pas hésité à remercier tous les parents qui sont venus pour leur collaboration et leur désir de voir leur enfant réussir.

Leave a Comment

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AntiSPAM * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.